Réussir les campagnes d’emailing sur son réseau Alumni à coup sûr !

Si vous avez déjà envoyé un email qui s’est directement retrouvé classé dans le dossier indésirable de son destinataire, vous savez à quel point cela peut être frustrant ! Pourtant, si vous aviez eu la chance de parcourir cet article avant, le résultat aurait probablement été différent !

Dans cet article vous trouverez de nombreuses bonnes pratiques pour éviter la case spam et rendre vos campagnes d’emailing plus performantes.

Mettre en place une campagne d’emailing permet de :

  • communiquer avec l’ensemble ou une partie de votre réseau
  • générer du trafic vers votre réseau Alumni en ligne
  • mettre en place une communication ciblée

Utilisez-la pour :

  • mettre en avant vos actualités et vos évènements
  • effectuer des opérations thématiques
  • diffuser des informations à vos membres

 

Vos objectifs sont multiples : votre email doit être transmis, ouvert, lu et qu’il engendre des interactions. Fixez-vous donc des seuils (taux d’ouverture, taux de clics, prise de contact générée…) afin de mieux situer l’impact de vos campagnes. Voici un guide des actions et bonnes pratiques à mettre en place pour exploser vos taux d’ouvertures et de clics !

 

Segmentation

Il est primordial de commencer par réfléchir à qui vous souhaitez vous adresser : c’est ce qu’on appelle la segmentation. Adaptez votre ton, vos couleurs et autres paramètres en fonction de votre cible : on ne s’adresse pas de la même façon à un étudiant et à un diplômé. Il est tout à fait possible d’envoyer des messages personnalisés en fonction de champs spécifiques comme les compétences de diplôme ou de formation (marketing, architecture, design, audiovisuel, ingénierie…) ou la promotion de vos étudiants et diplômés.

Faites également des listes par zone géographique pour convier vos membres à des évènements en fonction de leur lieu d’habitation. Le module campagne d’emailing de la solution AlumnForce permet d’éditer ce type de liste de destinataires.

Enfin, efforcez vous d’avoir une base de données propre dont les adresses mails sont valables. Pour cela, rappelez régulièrement à vos membres l’intérêt de mettre à jour leur profil (remonter dans la candidathèque, trouver des emplois plus facilement, construire leur marque professionnelle…). Cela semble évident, mais prenez le temps de bien faire ce travail et de trier votre liste : vous en serez les premiers bénéficiaires !


Les règles d’or pour passer les tests anti-spam

Vous le savez probablement, des algorithmes existent pour analyser vos mails et les faire atterrir dans vos spams s’ils sont jugés abusifs. Une fois que vous êtes identifié comme spammeur, il vous faudra du temps et de la patience pour vous défaire de cette étiquette : cela peut être un vrai parcours du combattant.

Nous vous avons donc préparé une petite liste des règles à connaître pour éviter à tout prix d’être classé dans la catégorie des indésirables. Si certaines d’entre elles peuvent paraître évidentes, d’autres sont en revanche moins connues.

  1. Évitez l’utilisation de certains termes risqués et identifiés comme abusifs par les logiciels anti-spam : augmentez, gains, profit, facile, performance, exceptionnel, essai gratuit, promotion, extra, bravo, félicitations, remboursé, sans frais, opportunité… Si vous ne pouvez pas faire autrement, limitez le plus possible ce type de tournures !
  2. Trouvez des titres incitatifs qui constitueront l’objet de votre mail et qui donneront envie de cliquer sur votre newsletter : bannissez à nouveau les termes cités plus haut, et limitez votre titre à 50/70 caractères. Les jeux de mots, les propositions percutantes et les liaisons avec l’actualité sont de bonnes pistes à exploiter.
  3. Renseignez un nom d’expéditeur parfaitement identifiable et explicite :
    A nouveau, jouez la carte de la transparence et ne vous cachez pas derrière un pseudonyme. Cela rassurera vos cibles et vous évitera la case spam.
  4. Choisissez une adresse expéditeur claire, et à laquelle il est possible de répondre, surtout si vous commencez à animer votre réseau en ligne. Au début de l’aventure d’administrateur de réseau, vous souhaiterez en effet que celui-ci grandisse, et il faudra instaurer un dialogueavec vos membres. Plus tard, lorsque le réseau est déjà très animé, vous pourrez alors passer par une adresse inexistante du type : “noreply@société.com”, mais nous vous recommandons d’être toujours ouvert au dialogue avec vos membres.
  5. Gardez des liens “propres” : testez-les avant, car s’ils sont cassés, votre mail a plus de chance de finir sa vie dans les indésirables.

 

Bonne pratique

Lorsque vous avez respecté toutes ces règles, rendez-vous sur http://www.mail-tester.com/ puis suivez les instructions. Après avoir envoyé votre mail à l’adresse indiquée, vous recevrez un score pour votre mail. Faites en sorte que ce score soit le plus élevé possible avant de faire partir votre newsletter (en dessous de 7/10, nous vous invitons vivement à retravailler votre contenu).

Check


Qualité du contenu et du visuel

Beaucoup de règles à respecter ! Rassurez vous, il ne faut surtout pas brider votre créativité pour autant ! Vous devez proposer une mise en page agréable et visuelle, et un contenu qui intéressera vos cibles. Pour cela, voici quelques conseils

Respectez l’équilibre entre les informations textuelles et les visuels

Une belle image au format 16/9 en haut de page (640px *360px est un format standard qui fonctionne), ou au format banderole peut faire honneur à votre contenu. Agrémentez votre propos de quelques images et pictogrammes. Attention toutefois à laisser suffisamment de place pour le texte qui constituera environ 50-60% de votre contenu. En effet, intégrer trop de visuels pourrait vous faire passer pour un spammeur !

Bonne Pratique 

Nous vous avons trouvé quelques sites pour récupérer des templates (modèles) d’emailing gratuits :
http://foundation.zurb.com/emails/email-templates.html or http://pixelhint.com/passion-html-responsive-email-template/

 

Soignez la qualité de votre contenu et la cohérence de votre message

Attachez vous à produire un contenu de qualité tout en restant synthétique : soyez clair, concis et allez droit au but. Par ailleurs, portez une attention particulière à la cohérence entre le message que vous souhaitez faire passer et votre contenu.

Bonne pratique

Si vous souhaitez joindre des documents à votre campagne, mettez un lien vers une page de votre plateforme sur laquelle vous hébergerez votre contenu. Cela générera du trafic et aura pour effet d’éviter de surcharger le mail.

 

N’oubliez pas les boutons d’action !

Il est important de mettre des boutons d’action sur votre campagne : ceux-ci vont vous permettre d’inciter les lecteurs à se rendre sur votre site, ou à remplir un formulaire que vous aurez créé au préalable. Amusez-vous : trouvez des tournures impactantes, décalées ou qui attirent l’oeil, et faites en sorte qu’ils soient de taille importante et de couleur flashy.

Ajoutez au choix à vos boutons les éléments suivants :
* Un sentiment d’exclusivité (Découvrez vite notre évènement !)
* Un bénéfice concret (Téléchargez le guide !)

Bonne pratique

Pour ajouter un bouton, prenez simplement une image et associez lui un lien. Et comme nous sommes généreux, voici un petit site pour créer rapidement et simplement des boutons en ligne sans connaissance en design : http://jirox.net/AsButtonGen/ !

Exemple de bouton :

 

Une dernière relecture ne fait jamais de mal !

Avant de faire partir votre campagne, vérifiez que tout est en place en vous faisant parvenir un email de test (ce qui est possible sur l’outil AlumnForce) : vos liens sont valides, vos images s’affichent correctement, les fautes sont corrigées… Vérifiez que le contenu est bien lisible sur smartphone, car c’est le canal majoritairement utilisé pour lire ses emails aujourd’hui.

 

Jouez avec les horaires !

Des études montrent que les jours les plus favorables pour faire partir une campagne sont les mardi et vendredi. Évitez en revanche de faire partir votre campagne les lundis et mercredis. En ce qui concerne les horaires, nous vous recommandons de faire partir vos campagnes soit entre 9h et 10h, soit entre 14h et 15h, c’est là que vous aurez les meilleurs résultats.

Certains de nos réseaux nous ont demandé s’il était possible d’envoyer des emails pendant le weekend. Pourquoi pas ! Nous vous recommandons cependant de vous adapter à ce moment particulier de la semaine et de ne pas communiquer sur un ton trop professionnel, qui pourrait être mal venu.

 

Le mot de la fin

Après l’envoi de votre campagne, soyez attentif aux retours que vous aurez : analysez le taux d’ouverture, le taux de clic, le taux de désinscription et faites un tableau de suivi. Cela vous servira pour votre prochaine campagne !
Si les taux d’ouverture sont bons, gardez votre ligne directrice, s’ils sont mauvais, imaginez une refonte de vos campagnes : c’est aussi simple que ça !

Au fond, pensez “out of the box” ! Les possibilités offertes par les campagnes d’emailing sont infinies alors laissez libre cours à votre imagination.

Bonnes campagnes !

Written by:

Matthieu

Matthieu

I'm looking for the best alumni news for you: trends, best practices, guides... All the information you need to bring value to your network!

AlumnForce, a complete solution for your network and your members.

Compose your web & mobile platform for your network.

4 complete solutions to create the perfect platform.

Ready to launch your platform?

Entrust us with your project